Chaudière automatique au bois et filière bois énergie en Languedoc Roussillon

La lutte contre le changement climatique est une nécessité écologique mondiale, pour laquelle la Région Languedoc-Roussillon mène depuis 2004 une politique volontariste et engage des moyens financiers conséquents.

16 millions d’euros en 2007 ont été investis pour la recherche de l’efficacité énergétique et le développement des énergies renouvelables.

Cette démarche globale et ambitieuse place le Languedoc-Roussillon à la première place des régions françaises pour son budget par habitant consacré aux énergies renouvelables (6 ?/hab/an).

La Région multiplie les actions pour encourager les particuliers et les collectivités à s’équiper, et dans ce cadre, le développement de la filière bois-énergie est particulièrement recherché.

La forêt couvre en effet plus du tiers de la surface du territoire régional, part qui augmente chaque année, de la même façon qu’augmente le volume sur pied (les prélèvements actuels représentent moins d’un quart de l’accroissement brut annuel).

Le chauffage automatique au bois présente des avantages environnementaux certains. C’est pourquoi la Région Languedoc-Roussillon, en partenariat avec l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, soutient le développement des filières locales de production et la valorisation du combustible bois..

Comment isoler son habitat par des fenêtres à isolation phonique
Conseil pour faire des économies d’énergie et d’eau