Le chauffage au bois

Il existe différents systèmes de chauffage: poêle à bois, aux chaudières automatisées, insert de cheminée et les poêles pellets programmables

Les chaudières à bois

Elles permettent de chauffer l’eau des radiateurs, l’eau chaude sanitaire. Elles sont alimentées par des granulés, bûches ou plaquettes.

Les chaudières automatiques à granulés / plaquettes. Leur alimentation, programmable, est automatisée, par le déclenchement d’une vis sans fin.

Les chaudières au bois peuvent assurer le chauffage central et l’eau chaude sanitaire, avec un rendement souvent supérieur à 90 %. Elles produisent peu de résidus et les fumées sont propres. Elles nécessitent souvent l’installation d’un silo et est adapté aux grands volumes. Il faut compter 16000 à 20 000 € hors aides et crédit d’impôt.

Poêles à granulés et bois

Appareils de chauffage de diverses puissances. Ils diffusent la chaleur par convection et par rayonnement. Certains poêles peuvent aussi chauffer l’eau des radiateurs. Ils sont adaptés aux petits et moyens volumes. On peut la combiner avec un système de ventilation pour pousser l’air chaud dans toutes les pièces. Ils sont programmables.

Concernant les rendements :

  • 80-90 % pour les poêles à granulés.
  • 45 à 85 % de pour les poêles à bûches classiques
  • 70 à 85 % pour les poêles de masse
  • 60 à 70 % pour les poêles turbo et à postcombustion.

Concernant les tarifs:

  • poêle à granulés classique à partir de 1250 € HT
  • Les inserts, foyers fermés,
  • Les poêles à bûches de 1 500 à 5 000€
  • Les poêle de masse à granulés 5 000 à 16 000€

Pour le montant de l’installation, il faut compter de 1000€ à 1 500 € pour les appareils indépendants et les chaudières manuelles et de 2 000 à 3000 € pour les chaudières automatiques.

Comment isoler son habitat par des fenêtres à isolation phonique
Conseil pour faire des économies d’énergie et d’eau