Comment entretenir un poêle à bois ?

À l’instar de tout autre équipement de chauffage, le poêle à bois mérite bien d’être entretenu et nettoyé régulièrement. Non seulement l’entretien de ce système améliore son état, mais également ce procédé favorise une combustion durable et efficace, dans les bonnes conditions de sécurité. En effet, on distingue à présent deux types d’entretien pour le cas d’un poêle à bois. À savoir l’entretien régulier que vous devez effectuer vous-même et l’entretien annuel qui requiert l’intervention d’un professionnel qualifié dans ce domaine.

Bon à savoir pour entretenir votre poêle à bois

Il faut souligner que le fait d’entretenir un poêle à bois signifie généralement bien l’utiliser. Pour cela, afin de garantir la longévité de votre équipement de chauffage, vous devez faire des petits feux très intenses. Sans contester, un feu qui produit moins de flammes, mais avec des braises produit une fumée importante. Notamment à cause de cela, le poêle pollue plus et un certain goudron apparaît sur ce dernier qu’il est impératif de bien le nettoyer.

En outre, vous  devez également faire très attention aux matériaux que vous brûlez dans votre poêle à bois. Autrement dit, bannissez immédiatement les plastiques, les contreplaqués, les déchets ainsi que les panneaux d’aggloméré. Ne pensez surtout pas à brûler dans l’appareil tout bois traité ou peint. Pour cause, leur combustion peut provoquer des produits toxiques qui participent à la détérioration, notamment la pollution de l’environnement. Aussi, cela peut favoriser la stagnation de créosote dans les conduits. Suivez ce lien pour de plus amples informations poele-bois.info.

Quel entretien régulier peut-on réaliser par soi-même ?

Parmi les entretiens réguliers que vous pouvez faire, on distingue le nettoyage de la vitre de votre poêle cheminée. Pour ce faire, on vous recommande fortement d’opter pour du papier journal. Toutefois, avant de vous procéder dans le nettoyage, l’idéal serait d’assurer que le poêle se refroidit totalement. Qui plus est, optez pour un protège sol et mains afin d’éviter les mauvaises surprises. Mieux encore, humidifiez la feuille de papier journal avant son utilisation. Mettez ensuite la feuille de journal dans les cendres et frottez la vitre à partir de cette dernière. Une fois fait, il vous est possible de passer au rinçage de la surface à l’eau claire.

Il existe en effet en ce moment des éponges conçues spécialement pour le nettoyage d’un poêle à bois. À titre d’exemple, vous pouvez privilégier des éponges en laine d’acier. Idem pour les produits nettoyants spéciaux poêle à bois. L’étape suivante consiste en effet à entretenir la boîte à cendre, communément appelée la chambre à combustion. Pour éviter le bouchage de l’air qui accède au feu, il est vivement conseillé de retirer les cendres froides. Pour les enlever, rien ne vous empêche d’utiliser un aspirateur à cendre, un tisonnier ou une balayette. Ce procédé doit effectuer généralement environ une à deux fois par mois. Après cela, vous pouvez nettoyer les parois internes ainsi qu’externes en finalisant le nettoyage par un ramonage de poêle à bois.

Pourquoi devez-vous faire appel à un professionnel pour entretenir votre poêle à bois

Certes, certains travaux d’entretien de poêle à bois peuvent être effectués par soi-même, cependant, quelques tâches sont à confier entre les mains d’un expert dans ce domaine. Cet entretien permet de vérifier le bon fonctionnement du dispositif. Cette vérification s’accompagne toujours d’un ramonage d’une à deux fois par an et d’un nettoyage de conduit d’évacuation des fumées. Sachez qu’un entretien complet de votre poêle à bois permet de garantir son bon fonctionnement, mais également de garantir des flambées d’excellente qualité, et ce, en toute sécurité. Ensuite, le professionnel réalisera un contrôle de combustion et un nettoyage intégral tout en procédant au changement des joints d’étanchéité du poêles si besoin. Enfin, il terminera la tâche par un dépoussiérage de corps de chauffe.

Le granulé de bois et ses avantages écologiques
Quels sont les avantages du chauffage au bois ?