Poele a bois et hauts plafonds.

Modulo-de-Klassfan

Lorsque l’on à le projet de changer de chauffage on pense souvent au volume à chauffer, au choix de la technologie, ou encore à la façon d’isoler les volumes a chauffer.

Ce que l’on oublie très souvent, et qui est la base, La chaleur, monte !

Selon le type de chauffage elle monte plus ou moins vite ; De 0.5 m/s à 1.5 m/s (mètre par seconde) ce qui est clairement énorme.

Le fait que l’air chaud monte génère des “strates” de températures selon la hauteur des volumes chauffés.

Ces couches de températures génèrent des différences de température très importantes, celle-ci varient selon l’humidité de votre pièce, la puissance de votre chauffage, et l’isolation de la pièce. Elles vont de 1° à 1.5° par mètre linéaire de différence de hauteur.

Avec un poêle à pellet, puissant vous aurez 1.5° de différence de température par mètre de hauteur autour de votre poêle.

Pour faire simple, si vous avez 6 mètres de hauteur de plafond, vous pouvez aller à (1.5° X 6 mètres) 9° d’écart entre le point le plus haut et le point le plus bas. C’est un maximum, mais entre 6° et 9° c’est une certitude.
En général, nous occupons les deux premiers mètres de nos habitations, donc tout ce qui est au-dessus, ne sert à rien, puisque nous ne vivons pas dans cet espace, à moins que vous ailliez une mezzanine, ce qui est un autre débat.
Quand on sait que positionner son thermostat de 21° à 19° dans une maison fait gagner entre 15 et 20 % de votre facture énergétique (Pub EDF des années 2000), on vous laisse imaginer ce que peux faire gagner le recyclage de l’air chaud dans un volume à plafond haut.

Klassfan, en collaboration avec Fan boutique, ont mis au point des déstratificateur d’air Permettant de remédier à ce problème.
Vous l’avez compris, l’idée étant de mélanger l’air chaud du plafond avec l’air plus froid se trouvant au plus bas des pièces.

A l’origine de cette idée, l’utilisation de ventilateurs de plafond, pouvait partiellement régler le problème.
L’inconvénient à cela étant qu’un ventilateur de plafond pousse l’air vers le bas, et donc crée un courant d’air qui donne une sensation de fraîcheur, alors que nous cherchons la sensation inverse, celle de nous réchauffer, c’est donc contreproductif.

Depuis fort longtemps, les ventilateurs de plafond inversent le sens de rotation, et du coup tire le flux l’air vers le haut faisant percuter celui-ci au plafond, et redescendre sur les parois latérales du volume pour les remettre dans le système de chauffage.
Dans ce sens, le système fonctionne bien, et permet en effet au flux d’air de tourner de haut en bas sans molester les occupants de la pièce.

Klassfan, à utiliser ce système et l’a poussé à son paroxysme.

En effet, un destratificateur d’air de klassfan, est un outil de régulation thermique avancé, qui se couple parfaitement en harmonie avec votre système de chauffage.
Ces Super déstratificateurs d’air sont équipés de plusieurs particularités qui en font les meilleurs produits du marché.

– La première étant que les débits d’air annoncés par le fabricant sont des débits d’air en mode Hivers, donc en mode déstratification.

Ce point est important car vous pouvez avoir un ventilateur de plafond qui souffle 5000 m3/h en été, et en mode hivers se retrouve avec des volumes d’air 30 à 60% de moins car les pales n’étant pas prévus pour cela. Chez klassfan ce problème ne se pose pas, d’autant que vous allez avoir besoin de débit d’air importants.
Faite un simple calcul. Une pièce de 10 mètres long sur 6 mètres large avec une hauteur moyenne de 6 mètres, cela représente un volume de 360 m3.  Si vous utilisez un canon à air de 600 m3/h, vous aurez fait tourner 2 fois l’air de la pièce dans l’heure, ce qui est très peu.
Lorsque vous utilisez un Modulo, les débits d’air sont de 8000 à 11500 m3/h en vitesse maxi. (8000 / 360) Soit 22 rotations de votre volume d’air dans la pièce, ce qui est raisonnable pour avoir une température uniforme dans le volume.
Ces produits peuvent faire tourner l’air une fois toutes les deux minutes et demi dans votre pièce, ce qui est ultra efficace. Pondérez cela car cela est en vitesse maxi bien sûr et vous n’y serez quasiment pas.

– Les moteurs klassfan sont à très faible consommation. En effet, lorsque vous utilisez un déstratificateur, vous devez considérer que celui-ci est en marche tout l’hivers, sans arrêt.
La consommation est donc un sujet important, en moyenne la première vitesse d’un déstratificateur d’air klassfan consomme 5 watts, et en vitesse maximum 25 watts de moyenne, avec un record à 12 watts pour le DarkWind en vitesse maximum, ce qui est très rare pour ce type de moteurs.

– Une fois que vous avez envisager un déstratificateur, vous devez vous inquiéter du bruit, Klassfan à mis au point un Label HYPERSILENCE, qui vous garantit ne pas passer les 38 dB(a) en vitesse 4 (sur 6) ce qui est très silencieux dans une pièce à vivre.

– L’un des points les plus importants pour un déstratificateur d’air c’est son installation. En effet, l’accélération de l’air en mode destratification se fait entre les pales et le plafond. Du fait, si vous ne laissez pas assez d’espace entre les pales et le plafond, alors l’accélération de l’air est trop faible, et vous perdez en efficacité. A l’inverse, si vous positionnez trop bas votre déstratificateur alors il perdra aussi de sa puissance.
Klassfan test ses produits en mode réel, ils préconisent un espace entre les pales et le plafond de 100 à 140 Cm pour être optimal.
Du fait, il faut donc des déstratificateurs avec des tiges longues, mais aussi des produits suffisamment bien conçus pour pouvoir ne pas se balancer au bout ses tiges.
Les produits de Klassfan admettent des tiges de 200 Cm sans vibrations et mouvement (dans la limite d’une installation conforme), ce qui prouve la qualité de fabrication de cette marque, en Europe se sont les seuls à proposer ce type de tiges aussi longues.

Enfin, et c’est le point le plus important, Klassfan a mis dans ses déstratificateurs, une sonde thermostatique.

Cette sonde permet au ventilateur de faire varier la vitesse de rotation de déstratificateur selon la température captée, ce point est crucial dans le système, car il permet au déstratificateur de travailler de concert avec vos systèmes de chauffage.
En effet, dès que votre chauffage va se mettre en route, il va créer une poche d’air chaud, le destratificateur va la détecté, et va tourner plus vite pour entamer le cycle de destratification.

L’air chaud sera renvoyé vers le bas, le thermostat de votre système de chauffage le détectera, et fera que votre chauffage s’éteigne prématurément.
C’est ce système qui va vous faire réaliser des économies colossales, car sans cela, il faudra que le volume d’air chaud arrive sur le thermostat de votre chauffage pour qu’il le coupe, se faisant vous aurez surchauffé les parties hautes de votre pièce en vain.

Les configurations pour utiliser des déstratificateur d’air sont multiples, mais retenez que plus votre plafond est haut, plus vous offrez des Kilos Watts à votre plafond pour rien.

 

Pour les volumes à mezzanine les destratificateur éviterons que vous ailliez une énorme différence de température dans les pièces à vivre plus haut. Essayer de faire en sorte que les rambardes de cette mezzanine soient ajourées et non pas pleines.

Vous l’avez compris, ces produits sont les dernières technologies, permettant à votre chauffage et votre parte monnaie, de ne pas avoir à pousser au maximum pour obtenir un confort maximum dans vos espaces de vie, d’autant que tout ceci est largement accessible à nos bourses, et les installations sont très simplifiées, et à la portée d’un bon bricoleur.

Les gammes d’inserts cheminées : guide en ligne
Prix et installation : comparaison entre poêle et cheminée