Le granulé de bois et ses avantages écologiques

granulé de bois

Les granulés de bois appelés aussi pellets sont obtenus par compression de la sciure de bois, de broyage et séchage des copeaux de bois. De petits cylindres d’un diamètre de 6 mm et d’une longueur de 0,5 à 3 cm permettent une automatisation entière du système de chauffage. Leur taux d’humidité est inférieur à 8 %, garantissant ainsi une combustion meilleure que les bûches, dont les fumées sont notamment polluantes. Économique, écologique et pratique, il est aussi source de développement local, créateur d’emplois non amovibles et permettant une gestion durable des forêts.

De l’énergie renouvelable

Les granulés de bois sont de l’énergie 100 % renouvelable : gérée durablement, la forêt est une ressource productive. Exploiter la forêt permet de la préserver et de renouveler aussi les arbres. Les granulés de bois utilisent les déchets de l’industrie du bois, qui sont recyclés sans ajout de produits chimiques, contrairement aux panneaux de particules qui sont souvent le seul débouché pour les déchets. Un arbre absorbe plus de dioxyde de carbone pendant sa saison de croissance qu’il n’en libère. La combustion de granulés de bois libère du dioxyde de carbone, tandis que les arbres plantés pour remplacer ceux qui ont été abattus absorbent la même quantité de dioxyde de carbone pendant leur saison de croissance. De plus, la cendre issue de la combustion des granulés bois est saine et 100 % naturelle. Ainsi, des granulés de bois de qualité irréprochable doivent avoir une teneur en cendres inférieure à 0,5 %, soit uniquement 5 kg de cendres par tonne de pellets. Il est susceptible d’utiliser ces cendres comme engrais comme n’importe quel engrais. Tirez d’avantages donc en optant pour le granule de bois

Le granulé de bois réduit les particules fines

Les avantages écologiques de pellet pas cher comme source d’énergie de chauffage sont multiples. Le chauffage aux granulés produit le moins d’émissions de carbone : à énergie de chauffage égale, les granulés de bois émettent 13 g de dioxyde de carbone contre 300 g pour le fioul, 100 g pour l’électricité et 234 g pour le gaz naturel. En conséquence, les émissions de dioxyde de carbone sont quasiment nulles. En plus de cela, la combustion du bois dans un foyer ouvert entraîne une grande quantité d’émissions de particules fines, ce qui peut déclencher des alarmes de pollution de l’air. Dans le cas des pellets, notamment dans les chaudières à granulés de bois, le cours d’émission de particules fines est très étroitement contrôlé, et ces chaudières émettent très peu de particules. Ce mode de chauffage est assez respectueux de l’environnement puisque L’empreinte carbone est très faible. Par rapport aux autres sources d’énergie non renouvelables, les pellets émettent très peu de gaz à effet de serre.

Une énergie locale, une économie locale

L’utilisation de granule de bois à la place du fioul ou du gaz réduit les importations d’énergie, ce qui affecte gravement la balance commerciale française et développe l’autonomie énergétique du pays, qui est maintenue grâce à la forte utilisation de pétrole et de gaz par les pays dépendants du pétrole et du gaz. L’énergie des granulés de bois pas cher produits localement requiert peu de transport, améliorant encore son empreinte écologique. Si le camion à granulés se renverse, il n’y a pas lieu de s’inquiéter des accidents radioactifs ou des déversements d’hydrocarbures. De plus, les pellets ne déclenchent pas de guerres, ne maintiennent pas de dictatures et ne pillent pas les sous-sols des nations pauvres. Dans un contexte géopolitique tendu, consommer de l’énergie locale assure l’indépendance énergétique. Consommer de l’énergie locale permet également de favoriser les circuits courts, notamment dans les transports. Consommer de l’énergie locale permet aussi de se développer et de bénéficier de services de proximité.

Une énergie confortable mais facile

Les pellets ont le privilégie de permettre un approvisionnement automatisé. De taille petit, il permet de faire un excellent contrôle de la combustion. Les chaudières à granulé de bois remplacent les chaudières traditionnelles. Reliée à un réseau de radiateurs ou de plancher chauffant, elle peut bien produire de l’eau chaude sanitaire et est même associée à des chauffe-eau solaires. Dotée d’un silo à granulés, elle offre semblablement un confort d’utilisation qu’une chaudière au fioul. Les économies sur les factures de chauffage sont considérables ainsi que l’énergie qui est totalement écologique. Concernant le confort, seule la chaudière à granulé peut garantir le confort des résidents, car il n’y a pas besoin de nettoyer et pas besoin de charger du bois. Le système d’alimentation automatique et continue de la chaudière à pellets assure une autonomie typiquement jusqu’à un an et ne nécessite aucune intervention d’équipement. Le poêle à granulé est équipé d’un programmateur qui offre jusqu’à 3 jours d’autonomie selon le modèle et les besoins en chaleur. L’utilisation du bois en tant que combustible apporte une sensation de bien-être en profitant d’une bonne répartition de la chaleur.

Comment entretenir un poêle à bois ?
Quels sont les avantages du chauffage au bois ?